image cdNée pieds et bras liés
La langue dans la gorge nouée
Même pas mes lèvres pour donner un baiser

Je suis un rayon de soleil
Prisonnière de mon propre corps
J'aime, je pense et vis sans pareil
Mais tout a déjà un vieux goût de mort

Ni marcher, ni parler, ni dans mes bras vous serrer
Un tube de plastique pour manger
Juste mes yeux pour m'exprimer
Où est l'erreur j'attends que vous m'expliquiez

Et c'est ainsi qu'au fil de l'eau
C'est ici qu'au fil des ans
Cette histoire a nourri nos vies
Et c'est ainsi qu'au fil de l'eau
C'est ici qu'à 33 ans
Cette histoire t'a laissée sans vie

Après tant d'années
A vivre attachée
A ma chaise telle une condamnée
Il est maintenant l'heure
De détruire ces douleurs
Sans regrets
Sans que vos pleurs me retiennent

Et c'est ainsi qu'au fil de l'eau
C'est ici qu'au fil des ans
Cette histoire a nourri nos vies
Et c'est ainsi qu'au fil de l'eau
C'est ici qu'à 33 ans
Cette histoire t'a laissée sans vie